Règlement d'ordre intérieur

Règlement des études 2020-2021

  • Les besoins de l’homme à promouvoir chez l’élève.

L’homme est un être de communication, c’est-à-dire gestionnaire du langage oral, écrit, médiatique et relationnel.

Ce dernier aspect nous semble mériter une attention particulière car il est essentiel à la construction du bien-être, du bonheur personnel et des relations harmonieuses.

L’homme est un être de travail : chacun a en lui un besoin d’activité, nécessaire à son équilibre. Il doit donc lui être possible de développer au maximum ses potentialités, tant intellectuelles que manuelles et artistiques et ce à tout instant et en tout lieu.

L’homme est un être de jeu.

Le jeu est source d’équilibre parce qu’il est régénérateur et fonction d’apprentissage, de dépassement personnel et social, de construction individuelle.

L’homme est un être de fête depuis toujours et dans toutes les civilisations.

C’est un moment de re-connaissance indispensable à la cohésion sociale. Elle rythme les étapes importantes de la vie.

Ces besoins seront mis en valeur par le respect des droits et des devoirs des élèves et les travaux, tâches et activités qui en découlent.

  • Les droits des élèves.

Chaque élève a le droit à l’erreur et d’être différent, de penser autrement.

Respect des droits

à l’erreur : l’erreur est inhérente à l’apprentissage, elle permet de relancer le défi et de réajuster ses conceptions et perceptions. Elle est un moteur et non un frein.

à la différence : la différence est richesse dans la vie mais aussi dans l’apprentissage parce qu’elle ouvre à de nouvelles conceptions et perceptions. Elle est facteur d’équilibre et de dépassement personnel. Elle est un point d’ancrage et de rencontre.

De ces droits découle le respect des rythmes. Pas de redoublement avant l’évaluation certificative de sixième. Exceptionnellement, une année complémentaire peut faire l’objet d’une décision du conseil de classe.

Ces droits ne peuvent être porteurs, source d’épanouissement, de croissance que s’ils sont associés aux devoirs sociaux.

  • Le travail à domicile.

La philosophie des devoirs est la suivante :

La société a chargé l’école d’enseigner les savoirs académiques. La famille possède d’autres missions.

Ces savoirs sont transversaux, ils peuvent servir partout, à toute occasion, y compris à la maison. Pour s’amplifier, les savoirs doivent être répétés, exploités. La mémorisation et les méthodes de travail font parties intégrantes de l’apprentissage. Ils se construisent eux aussi avant tout en classe.

Les savoirs sont neutres, ils ne doivent pas être chargés d’émotions.

A la maison, l’enfant doit pouvoir développer son autonomie et sa responsabilité par rapport aux tâches scolaires assignées. Si un élève n’a pas compris quelque chose, c’est à l’école d’y remédier. Pas de pleurs ni de grincements de dents, il suffit d’exprimer le lendemain les difficultés rencontrées et les besoins nécessaires. Les tâches seront adaptées. Les parents ne doivent pas devenir des enseignants à domicile. Par contre, ils peuvent rester des éveilleurs dans des tas de domaines académiques, créatifs, culturels, manuels ou sportifs.

Le contrat à domicile est temporel et qualitatif pas quantitatif. 10 minutes d’investissement pour les élèves du cycle 2 ; 20 minutes pour ceux du cycle 3 et 30 minutes pour le cycle 4. Ces délais peuvent cependant être dépassés librement. Au-delà, il y a des tas d’autres domaines pertinents, non académiques à découvrir en exploitant ou non ses acquis scolaires.

Nous attendons des familles de fournir les conditions de cette autonomie et de cette prise de responsabilité contractuelle :

  • aider à repérer les moments et les lieux les plus pertinents, les plus efficaces pour atteindre ses objectifs ;
  • lever les obstacles environnementaux (bruit, distraction, disputes …).

Les tâches proposées font partie d’une liste au choix. Cette liste permet planification et flexibilité.

Les savoirs permettent l’émancipation pas la dépendance ni la soumission.

  • ACCUEIL DU MATIN:

C’est un moment « parents admis » prévu dans la classe avant les cours.

Il a une triple mission :

  • Permettre une transition harmonieuse entre la maison et l’école.
  • Installer son enfant en toute sérénité dans la classe.
  • Prendre rendez-vous pour un entretien ou déposer une communication urgente.

Il est strictement prévu de 8h15 à 8h30. Au-delà, il nuit à l’intimité de la classe !

Une sonnerie, un chant ou une musique signalera aux parents, qu’il est temps de quitter l’école.

Priorité à l’accueil des enfants.

  • ARRIVEES TARDIVES :

Etant donné qu’elles perturbent l’intimité de la classe, elles doivent être évitées.

Si par accident elles surviennent, elles doivent être exceptionnelles, discrètes et rapides.

Un justificatif écrit plutôt qu’oral !

Ce comportement met à mal le principe que l’enfant vient à l’école pour apprendre.

En cas de manquements répétés, la direction signalera ceux-ci aux adultes responsables et le cas échéant, se permettra d’en référer à l’inspection s’ils s’écartent de l’obligation scolaire.

  • ABSENCES :

Dès 5 ans, tout enfant est soumis à l’obligation scolaire et les parents doivent justifier les absences soit par une autorité compétente (médecin, administration, …), soit par un mot parental. Cependant, seules 9 demi-journées par an pourront relever d’un justificatif écrit par les parents. Au-delà, la famille s’expose à une intervention écrite recommandée du ministère.

  • BULLETINS :

Un bulletin situant l’évaluation des compétences observées durant la période est transmis 2 fois par an (Noël et juin). Cette communication fait suite à un rendez-vous personnalisé avec les responsables de l’enfant.

Un bulletin situant la construction de l’autonomie de l’enfant et son implication dans ses apprentissages est remis 2 fois par an (Toussaint et Carnaval).

  • ADAPTATIONS SPECIFIQUES :

Chaque enfant est différent et reçoit un accompagnement adapté. Les adaptations sont construites par l’équipe pédagogique et le conseil de classe. Elles s’intègrent dans le projet global de l’enfant.

  • SUIVI LOGOPEDIQUE :

Il est officiellement autorisé et organisé pendant les cours dans le cadre du projet d’intégration uniquement pour les enfants qui y sont inscrits. Il s’agit principalement d’un accompagnement en classe.

Le personnel engagé dans ce cadre ne pourra prendre en charge d’autres types de demandes.

Elles sont soumises aux décisions du conseil de classe.

Les prises en charge logopédiques extérieures sont soumises au décret.

  • REDOUBLEMENT :

Les décrets visent à éviter le redoublement.

Ces avis sont émis par le conseil de classe (PMS et équipe pédagogique de l’école). Les parents restent, comme le prévoit le décret, porteurs de la décision finale.

  • DIPLOME :

CONDITIONS pour obtenir son diplôme (CEB)

C’est le conseil de classe, composé de la direction et des enseignants, qui attribue le certificat d’étude de base (CEB) au terme de l’évaluation externe.

Cette commission statue de manière décrétale, après l’examen du CEB et avant la fin de l’année scolaire, sur l’attribution de ce certificat et ce, au vu des éléments suivants :

  • Le dossier de l’élève comprenant la copie des bulletins des deux dernières années de la scolarité primaire tels qu’ils ont été communiqués aux parents ainsi qu’un rapport du titulaire avec son avis favorable ou défavorable quant à l’attribution du CEB,
  • Le chef d’œuvre réalisé et présenté en fin de scolarité.
  • Les résultats du CEB.

Les décisions sont prises en conformité avec la circulaire 7471 du 13/02/2020.

  • GRATUITE et FRAIS

Nous ne demandons pas de participation aux fournitures scolaires.

Tarifs et modalités de paiement des services proposés par l’école :

Coût de la piscine : (enfants en primaire)

Il ne nous est pas possible de fournir un accès gratuit à la piscine malgré qu’il s’agisse d’un cours obligatoire. Nous devons payer un maître-nageur supplémentaire. Nous estimons le prix de revient à 25 € par enfant par an.

Afin d’éviter un mercantilisme, hebdomadaire voire quotidien, désobligeant en début de journée, nous vous facturerons en fin d’année le coût réel par présence effective.

En cas de difficulté, n’hésitez pas à nous contacter.

Cette somme est à verser sur le compte : Compte : BE55068897649444

au nom du Pouvoir Organisateur Ecole Sainte Famille

Mme Magottiaux Frédérique

Ruelle des Messes 7

4577 Vierset

avec mention : nom prénom(s) + piscine.

Merci

Frais généraux exceptionnels

L’école est soucieuse de faire en sorte qu’une année scolaire coûte le moins cher possible pour chaque famille. C’est pourquoi le Pouvoir Organisateur et l’association de Parents interviennent autant que possible dans les frais des extras que l’école propose : sorties, visites, voyages, excursions, …

Sachez que si un voyage scolaire est organisé pour un cycle, les prix seront dégressifs selon le nombre d’enfants par famille. Les prix ne dépasseront pas 99 € par enfant seul pour trois jours de voyage.

Les petits frais occasionnels de sorties ; théâtre, visites, … ne dépassent jamais :

  • 40 € par an par enfant pour les cycles 1 et 2 ;
  • 50 € par enfant par an pour le cycle 3;
  • et 60 € par an par enfant pour le cycle 4.

Ces frais éventuels sont à payer au fur et à mesure des activités au titulaire de cycle.

Des documents administratifs informeront les parents de l’état de leurs dépenses.